Association de promotion artistique Touch-Arts

Le lexique de l’imprimerie

Voici enfin un article qui va vous aider à comprendre de quoi parle votre imprimeur. C’est vrai qu’il peut avoir des expressions spécifiques, des mots un peu techniques, des questions presque étranges ! Alors pour vous mettre à niveau et briller en société, mettons l’imprimerie et tout son jargon à la portée de tous. Rien de mieux pour cela qu’un lexique suffisamment exhaustif qui viendra tout éclaircir !

A

A : Norme la plus utilisée par les professionnels et les particuliers dans le monde entier. Les formats vont de A0 à A10.
Accordéon : forme de pliage en zigzag.
Akilux : Matériau notamment destiné à la conception de panneaux pour les agences immobilières ou les chantiers de construction.
Alupanel : Également appelé Dibond, c’est avec ce matériau rigide que les panneaux pour les enseignes ou les devantures sont fabriqués.
Amalgame : Mise en page qui permet de réduire les coûts en imprimant plusieurs supports sur une seule feuille.
Aplat : Zone totalement recouverte d’une même nuance de couleur.
Assemblage : Avant les finitions, étape de mise en ordre du document (cahiers, fiches…).

B

Bâche : Outil de communication propre à la signalétique, la bâche s’utilise en intérieur comme en extérieur.
Bas de casse : Synonyme de minuscule en typographie. Terme issu de la typographie : la casse désignait une sorte de tiroir dans lequel étaient rangées les lettres en plomb et les minuscules se trouvaient dans la partie basse de ce tiroir.
BAT : Acronyme de « Bon à tirer », épreuve papier ou numérique qui valide le lancement de l’impression par le client.
Bichromie : Lors d’une impression, utilisation de 2 couleurs.
Bitmap : Mode colorimétrique des pixels en noir ou en blanc.
Blanchet : Élément en caoutchouc de forme cylindrique qui fait le lien entre le rouleau d’encre et la feuille de papier dans l’impression offset.
Blanc de soutien : Remplace le blanc du papier lorsque l’impression est réalisée sur un matériau transparent comme les autocollants.
Blanc tournant : Aplat de blanc, laissé tout autour du document pour un effet graphique.
Bold : Synonyme de Gras.
Bords perdus : Marge à l’extérieur du document afin d’éviter le liseré blanc autour de la feuille lors de l’impression. Zone de débordement qui sera coupée au façonnage.
Brochage : Reliure d’une brochure avec plusieurs matériaux (agrafes, spirale…).

C

C : Format dédié aux enveloppes.
Cahier : Ensemble de feuilles qui constituent des brochures, des catalogues ou des livrets.
Calage : Étape de la préparation de la machine avant le lancement de l’impression.
Césure : Coupure d’un mot en fin de ligne.
Chemin de fer : Maquette d’un document qui permet de positionner tous les éléments du fichier (textes, images…).
Colorimétrie : Ce terme désigne l’ensemble des couleurs.
Composition : Mise en page des différents éléments (texte, image…).
Compte fil : Outil pour observer grâce à sa loupe la trame des différentes couleurs.
Contre collage : Collage d’une matière souple (feuille, adhésif…) sur une matière plus rigide (carton, PVC…).
Corps : Correspond à une lettre. Hauteur totale d’un caractère.
Couché : Se dit du papier sur lequel on ne peut pas écrire, avec une qualité supérieure d’impression. Il peut être mat, semi-mat ou brillant.
Couleurs primaires (CMJN) : En imprimerie, les couleurs qui permettent d’obtenir toutes les autres sont le cyan, le magenta, le jaune et le noir. CMYK en anglais.
Cromalin : Simulation d’impression qui peut constituer un BAT.
Croisé : Se dit d’un pli dont l’axe est perpendiculaire au pli précédent.
CTP : Acronyme de « Computer To Plate », logiciel qui crée les plaques pour l’impression.

D

Détourage : Action d’enlever un élément de son fond comme une image par exemple.
Dibond : Également appelé Alupanel, ce panneau rigide est destiné à la fabrication d’enseignes.
Dorure à chaud : Finition qui consiste en l’application d’un film d’or et d’argent sur des éléments afin de les mettre en avant.
Dos : Tranche d’une brochure ou d’un livre.
Dos carré collé : Reliure de catalogue avec pour principe de coller les différents cahiers dans une couverture.
DPI : De l’anglais Dot Per Inch, signifiant « Point par pouce » en français (PPP), cette unité est utilisée pour mesurer la résolution d’une impression (texte, image).

E

Empattement : Traits qui rallongent les lettres à leur extrémité.
Encartage : De la famille des finitions, ce procédé insère une feuille dans un ensemble de cahiers.
Estampage : Finition qui applique un creux après l’impression. Il s’agit de l’inverse du gaufrage.
Encoche : Découpe effectuée sur les coins de plusieurs pages pour faciliter la recherche d’une rubrique ou d’un répertoire.
Exécution : Création du document définitif.

F

Façonnage : Dernière étape après l’impression pour effectuer le pliage ou appliquer un vernis, par exemple.
Fer à droite/à gauche : Alignement d’un texte à gauche ou à droite dans un paragraphe.
Feuille de passe : Lors du calibrage de la machine, ces feuilles servent à faire des essais avant de commencer l’impression.
Feuillet : Élément simple de 2 pages et coupé au format du document final.
Finition : Option ajoutée en plus de l’impression à un fichier comme le pelliculage, le vernis ou la dorure à chaud.
Filigrane : Motif visible par transparence au travers d’un papier.
Flexographie : Procédé d’impression destiné au cartonnage et à l’emballage.
Folio : Numéro en bas de page.
Fond perdu : 2 ou 3 mm qui évite d’obtenir un bord blanc lors de l’impression.
Forex : PVC rigide utilisé pour les panneaux d’exposition ou lumineux.
Format fermé : Dimensions de votre document lorsqu’il est plié.
Format paysage : Ou à l’italienne, se dit d’un format qui présente une longueur supérieure à sa hauteur.
Format portrait : Ou à la française, se dit d’un format qui présente une hauteur plus importante que sa longueur.
Format ouvert : Désigne les dimensions de votre fichier lorsqu’il n’est pas plié.

G

Gabarit : Style de mise en page qui revient régulièrement dans une création.
Gaufrage : Contraire de l’estampage, le gaufrage met en relief certains éléments graphiques choisis.
Grammage : Poids du papier exprimé en gramme par m² (g/m²).
Gravure : Étape avant l’impression offset qui consiste à préparer les différentes plaques de métal.
Grain : Rugosité d’un papier. Les papiers à grain sont des offset de qualité pour recevoir des textes. Ils ne sont pas adaptés à la reproduction de photos couleur.

H

Haute résolution : Qualité de photos (minimum 300 DPI).
Hirondelle : Repère pour bien positionner vos fichiers lors de la découpe.
Héliogravure : Procédé d’impression pour les magazines et livres d’art.
Homothétie : Synonyme de proportionnalité, cette règle s’applique lors d’un agrandissement ou d’une réduction d’une image, d’un logo en gardant les proportions hauteur/longueur.

I

Image numérique : Image composée de pixels.
Image vectorielle : Image composée de vecteurs pour garantir la proportionnalité.
Imposition : Étape de préparation du fichier pour l’impression afin que les pages soient dans le bon ordre au final.
Impression : Passage d’un document numérique à un document papier en quadrichromie (Cyan, Magenta, Jaune et Noir).
Interlettrage : Espace entre deux lettres.
Interligne : Espace entre deux lignes d’un texte.
Italienne (à l’) : Orientation du format dont le côté le plus grand est la largeur.

J

JPEG : Format d’image compressé qui ne prend pas en charge la transparence. Acronyme de Joint Photographic Experts Group, format de référence pour les images digitales.
Justification : Habillage de texte qui permet que les lignes soient alignées à gauche et à droite en même temps.

K

Kakémono : Autrement appelé roll up, outil de signalétique notamment utilisé pour des événements et des salons professionnels.
Kraft : Le papier kraft est un papier texturé.

L

Laize : Rayon de la bobine de papier, d’autocollants.
Laminage : Film plastique qui protège le sticker ou l’autocollant.

M

Maculage : Erreur d’impression due à un taux d’encrage trop élevé (plus de 280 %).
Main : Rigidité du papier.
Marge de sécurité : La marge de sécurité correspond à la zone où il ne doit pas y avoir de texte pour éviter qu’il soit supprimé lors de la découpe.
Massicot : Outil qui permet de découper le papier au bon format.
Moirage : Erreur d’impression liée aux différentes trames de couleur.
Mouillage : Groupes de rouleaux et réservoir de produit de mouillage ayant pour objet de maintenir sur la plaque le degré d’humidité nécessaire à une bonne impression.

N

Nuancier : Document qui regroupe toutes les variantes (nuances) d’une gamme (couleurs, papiers, finitions…).

O

Œillet : Attache pour suspendre des bâches.
Offset : Procédé d’impression très répandu qui utilise des plaques pour imprimer de gros tirages.
Opacité : Propriété qui qualifie un matériau qui empêche la lumière de passer.
Ozalid : Épreuve qui peut servir de BAT.

P

Pantone : Couleurs en ton direct imprimées sur presse offset.
PAO : Acronyme de Publication Assistée par Ordinateur. En charge de la création de la maquette et de la mise en page sur ordinateur.
Papier : Il existe trois principaux types de papiers : le papier couché, le papier offset et le papier texturé/de création.
Papier en-tête de lettre : Utilisé sur des documents comme les devis ou les factures, l’en-tête de lettre permet d’identifier l’expéditeur.
PDF : Acronyme de Portable Document Format. Format de document qui empêche les modifications, préconisé pour l’envoi de vos fichiers dans une imprimerie.
Pelliculage : Mat, Brillant ou Soft Touch, le pelliculage est un fin film plastique apposé sur le document pour renforcer sa solidité et lui donner un toucher agréable.
Piqûre à cheval : Reliure de brochure avec des agrafes.
Pixel : Unité employée pour la résolution des images.
Plan : Support de communication avec de multiples pliages pour les horaires de bus par exemple.
Planche : Ensemble de documents.
Plaque : Utilisée dans l’impression offset, la plaque permet d’appliquer l’encre de chaque couleur sur la feuille de papier.
Pli : Dans les finitions, il existe différents plis : le pli accordéon, le pli simple, le pli croisé, le pli fenêtre, le pli portefeuille, le pli roulé…
PLV : Acronyme de Publicité sur le Lieu de Vente, c’est une méthode de communication employée en distribution.
PNG : Acronyme de Portable Network Graphique. Format de fichier d’image pixellisé qui prend en charge les arrière-plans transparents.
Point de trame : Le plus petit élément d’une trame.
Police : Synonyme de typographie. Ensemble de lettres et de signes qui composent un caractère.
Prise de pince : Espace non imprimé pour permettre à la presse de prendre la feuille.

Q

Quadrichromie : Impression avec les 3 couleurs primaires, cyan, magenta, jaune et ajout du noir en général.

R

Rainage : Pré pliure qui permet de plier la page plus facilement pour les grammages supérieurs à 170 g/m².
Repiquage : Nouvelle impression sur une feuille déjà imprimée, pour la personnaliser par exemple.
Retiration : Impression au même moment d’un fichier recto verso.
Résolution : Qualité d’une photo ou d’une image exprimée en DPI.
Rotative : Catégorie de presse offset.
RVB : Sigle signifiant Rouge, Vert et Bleu, il s’agit du mode colorimétrique des écrans.

S

Sans Sérif : Typographie sans empattement.
Saturation : Intensité d’une couleur ou d’une nuance.
Sérif : Typographie avec empattement.
Sérigraphie : Procédé d’impression destiné aux objets publicitaires et aux textiles.
Surfaçage : Application d’un vernis ou d’un pelliculage pour éviter le peluchage en offset.
Surimpression : Phénomène lié au mélange de deux couleurs.
Sticker : Synonyme d’autocollant, il peut se coller partout.

T

Tirage : Le tirage correspond au nombre d’exemplaires du document imprimé.
Ton direct : Couleur obtenue sans mélange, directement imprimée avec une encre de cette couleur.
Trame : Maillage de points qui reconstitue le dessin. Chaque couleur possède sa trame.
Trait de coupe : Traits de 5 à 7 mm ajoutés dans les angles pour la découpe du document final.
Trichromie : Emploi de trois couleurs lors de l’impression.
Typographie : Police de caractères utilisée lors de la rédaction de texte.

V

Vectoriel : Fréquemment utilisées sur Illustrator, les images vectorielles ne sont jamais pixellisées.
Vernis : Dans la famille des finitions, le vernis peut être sélectif sur certaines parties ou 3D pour donner du relief.
Vinyle : Matière pour l’impression des autocollants, facile à poser sur les vitres et devantures de magasins.
Vitrophanie : Vinyle adhésif et repositionnable sur les vitres et vitrines.
Volet : Synonyme de feuillet, il s’agit d’une partie d’un dépliant (une carte de visite 2 volets).

Z

Zone de tranquillité : Zone qui protège les textes des coupures à l’impression.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.