How not to be seen – Journée d’étude transdisciplinaire

Quand :
18 avril 2019 @ 11 h 30 min – 18 h 00 min
2019-04-18T11:30:00+00:00
2019-04-18T18:00:00+00:00
Où :
Syndicat Potentiel Strasbourg
Contact :
MAILTO:noreply@facebookmail.com

How not to be seen
Attitudes et stratégies de résistance au sein de la culture visuelle invisible
Jeudi 18 avril 2019

Journée d’étude transdisciplinaire ouverte à tou·te·s
Gratuit, dans la limite des places disponibles

Organisée par Simon Zara, artiste-chercheur, doctorant à l’Université de Lille au CEAC, associé à l’ACCRA

Une collaboration entre l’Université de Lille (laboratoire CEAC), l’Université de Strasbourg (laboratoire ACCRA) et le Syndicat Potentiel

PROGRAMME

Syndicat Potentiel (109 Avenue de Colmar – 67100 Strasbourg):

13h30 : Stratégies de l’invisible – Simon Zara

14h : Matching with Art, Location & Internet – Mathieu Tremblin

14h30 : Persona – Emma Cozzani

15h : Introduction + projection de Télédésir – Cindy Coutant

Pause.

17h : Visuel, plan, image. La nécessité des images poétiques – Thomas Voltzenlogel

18h : Des images sans mémoire ? – Géraldine Sfez

19h : La culture visuelle invisible n’est pas un ensemble d’images invisibles… : Réflexions croisées entre art, science et politique – Maxime Boidy

Enjeux de la journée d’étude :

Pensée dans la continuité du concept d’images opératoires proposé par Harun Farocki, la culture visuelle invisible désignerait selon Trevor Paglen, des images produites par des machines, pour des machines, n’étant alors plus apprêtées à l’œil humain. Ces images seraient capables d’agir sur notre environnement et de nourrir des systèmes de pouvoir (états ou entreprises privées).
Cette journée d’étude sera l’occasion de discuter ce pan de la culture visuelle parfois mystifié, notamment à travers l’engouement actuel autour de l’intelligence artificielle et de son imagerie. Plus encore, nous interrogerons les attitudes et/ou les stratégies de résistance imaginables aujourd’hui au sein de cette culture visuelle invisible, que celles-ci soient théoriques, scientifiques, politiques, poétiques ou artistiques.
Les interventions, entre conférences et lectures performées, permettront de croiser différents champs d’études et points de vue – art contemporain, science, philosophie, cinéma, sociologie, histoire de l’art – afin d’enrichir ou de repenser nos outils théoriques critiques à l’aune d’un régime visuel invisible et pourtant impliqué dans de nombreuses strates de nos vies quotidiennes.

Accès :

Tramway : Tram A et E. Arrêts Schluthfeld ou Krimmeri.
Train : Ligne Strasbourg-Kehl. Arrêt Krimmeri-Meinau.

Contact :
simon.zara@free.fr

Visuel :
Simon Zara, Selfsee #2, 2018
Détail, impression jet d’encre, papier teinté jaune, 100g, 29,7 x 21cm.

Le Syndicat Potentiel bénéficie du soutien de la Ville de Strasbourg, du Ministère de la Culture (Drac Grand Est) de la Région Grand Est, du Conseil Départemental du Bas-Rhin, de ses donateurs ainsi que de l’engagement de ses membres actifs et artistes associés.

Il est membre de Versant Est (Réseau Art contemporain en Alsace), de la FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens) et de la CNLII (Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants)

https://www.facebook.com/events/1853476371422994/