Festival International de Film de Femmes // La Clef Revival

Quand :
4 juillet 2020 @ 19 h 30 min – 22 h 30 min
2020-07-04T19:30:00+02:00
2020-07-04T22:30:00+02:00
Où :
La clef revival
Contact :
MAILTO:noreply@facebookmail.com

La Clef Revival invite des festivals annulés ou reportés à cause du confinement pour 4 soirées éclectiques ! Pour cette 3e soirée nous recevons le Festival International de Films de Femmes de Créteil !

————— Le FIFF

Depuis 1979, le Festival International de Films de Femmes défend le cinéma des réalisatrices du monde entier. Luttant contre toutes formes de discrimination, de race, de sexe, de culture, de classe sociale, il assume son double héritage envers le féminisme et l’action culturelle, en plaçant l’interrogation sur l’image et les modes de représentations au centre de ses réflexions.

————— Le film (compétition internationale FIFF 2020)

Tilo koto (Sous le soleil) de Sophie Bachelier, Valérie Malek, documentaire, France, 2019, 67 min
3B Productions et Damu et d’eau fraîche Production

Pour le Casamançais Yancouba Badji, le rêve de l’Europe s’arrête brutalement dans le Sud tunisien après avoir tenté quatre fois la traversée de la Méditerranée depuis les côtes libyennes. Un an et demi «d’aventure» sur les routes clandestines où il faillit maintes fois perdre la vie. TILO KOTO, c’est l’histoire d’un homme brûlé dans sa chair et son âme par un enfer qu’il sublimera par la peinture.

————— Le reste du programme

°° Jeudi 2 : Carte Blanche au Festival du Film de Fesses

°° Vendredi 3 : Carte Blanche au festival Partie de Campagne

°° Dimanche 5 : Carte Blanche au Festival Enlèves tes chaussons rouges, festival du film dansé.

————— Infos pratiques :

🕘 Ouverture des portes de La clef revival🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00

34, rue Daubenton 75005
💰 Prix libre

————— Contexte

AU CINÉMA « LA CLEF REVIVAL »

« Un vent de révolte souffle sur le Quartier latin. La Clef, cinéma associatif fermé en avril 2018 par le propriétaire des murs, le comité d’entreprise de la Caisse d’épargne d’Ile-de-France, est occupé illégalement. Depuis le 21 septembre, une joyeuse troupe de cinéphiles (spectateurs, jeunes réalisateurs, collectifs et squats d’artistes) projette des films tous les soirs dans cette salle née de l’ébullition de Mai 68. »

~ Annabelle Martella, Libération

https://www.facebook.com/events/267213061170891/